Prestation

Enregistrement

Pour que le travail soit cohérent tout au long de la chaîne de production, une prise de son de qualité est indispensable. Aussi, l'acoustique de la pièce, le choix du micro/préampli, le placement, ambiance... sont autant de paramètre à maîtriser. Un soin tout particulier est donc réalisé à ce stade afin de trouver le mélange correspondant à l'artiste.
Les enregistrements en extérieur sont proposés, et peuvent également être filmé. Mais le plus important est probablement la qualité de la performance des artistes, aussi il est conseillé de se concentrer sur quelques titres afin d'obtenir un travail sérieux.

Equipement


18 pistes : Metric Halo / TLA AUdio / Aphex / Presonus
Microphones :
D112 / SM57 / SM58 / M88 / KM84 / RE320 / 2x SM81 / 2x MK012 / 2x PA01 / 2x RB500 / ...
Reseau Casque
Mixage : Digital Performer / Ableton Live / ...
Instrument virtuel : MiniMoog V / electric Key / Symhonic Orchestra / ...
Instrument : Piano Sauter / Fender Jazz Bass / Bass fretless Bontemps / Batterie Pearl / microkorg /...
Monitoring : HS80 + Sub / salon : Focal + ampli NAD

Test Microphone

A des fins de connaissance personnelle, voici une présentation de quelques test :

Enregistrement d'un piano droit.
2 Couple Stéréo sur sortie enceinte.

stereo_mix_test_2

Matériel Vidéo


Plusieurs appareils ( Canon, Nikon, GoPro,... ) permettent de filmer en multicam et ainsi d'obtenir un montage bien plus dynamique. La qualité des optiques joue un très grand rôle dans la réalisation de l'oeuvre.
L'étalonnage permet également d'obtenir des résultats de plus en plus aboutis, le seul problème étant le temps à disposition pour finaliser toutes ces fonctions.

Préparation enregistrement

Télécharger la fiche technique de préparation au studio
Télécharger la fiche technique de préparation externe
Télécharger la fiche technique de préparation Live
Afin de travailler efficacement, je vous propose de remplir une feuille de préparation de séance d'enregistrement.
Attention au ratio quantité/qualité, prévoyez des pauses, ne soyez pas ambitieux !

Généralement le déroulement d'une production s'opère de la façon suivante :
1_Enregistrement
2_re-recording ( overdub ) si besoin
3_pré-mixage par l'ingénieur du son ( seul )
4_mixage en présence du directeur artistique
5_ours ( = pré-montage ) par le monteur ( seul )
6_montage avec le directeur artistique
7_étalonnage ( contraste, couleur,... )
8_livraison des supports finaux
9_diffusion web

Mixage, montage,...

Pourquoi le technicien doit-il travailler seul avant la venu du DA ( directeur artistique ) ?
La préparation du mixage audio consiste à disposer les outils de traitement du signal sur chaque piste. Durant cette opération, l'ingénieur du son va réaliser certains choix, sur les panoramiques, équalisations, dynamiques, réverbération,...
Ainsi, lorsque le DA vient en séance de mixage, la production est présenté de façon déjà travaillée, son écoute permet de "doser" les intentions de l'ingénieur du son et ainsi de s'orienter sans phases préparatoires ( fatigantes pour les oreilles et plus techniques qu'artistiques ), afin de s'orienter vers l'objectif désiré. Il arrive souvent qu'il n'y est qu'une seule venu du DA, et que de nombreux échanges se fasse par l'envoie de différentes versions, afins de valider le travail. Cela dépend généralement de la difficultée du mixage. Dans le cas d'edition, c-a-d lorsqu'il faut monter le morceau à partir de séquences provenant de plusieurs prises du même morceau, par habitude le technicien envoie une copie MP3 de l'intégralité des enregistrements, le DA doit alors choisir les passages dans les différentes prises.
L'opération se déroule de façon identique lors du montage. La réalisation d'un 1er montage permet au DA de gagner du temps et d'apporter un jugement neuf. Une fois le montage validé, le DA peut participer à l'étalonnage ( choix d'une esthétique vidéo ) ou simplement donner une orientation ou encore s'en remettre au technicien...
Une étape important de la réalisation d'un album est le "Mastering". La meilleure chose à faire est de contacter un professionnel ( sur Montpellier : tomatosoundfactory ), qui se chargera d'unifier l'album. Si toute fois vous ne pouvez pas payer ce service, je peux "faire de mon mieux" pour faire votre mastering...

Support : CD, vinyl, mp3, DVD, youtube,...

Le support final peut être celui que vous désirez : CD, DVD, Vinyls, fichiers sources, téléchargement,... Si vous ne disposez pas de moyen de diffusion avec un compte ( youtube, daylimotion, vimeo,... ) et que vous ne souhaitez pas en créer un, je peu héberger l'ensemble des clips sur mon propre compte :
piergynt's vimeo
dans le cas d'un CD ou DVD, il faut prévoir un habillage, réfléchissez rapidement à l'orientation graphique que vous souhaitez avoir. Si une vidéo est tournée, il peut être aisé d'en extraire une "photo" !! il est également possible de réaliser des photos macro de matière donnant un caractère "actuel" à l'esthétisme.
un ami graphiste oolorin peut également apporter une touche plus professionnelle.
Dernière recommandation concernant, l'edition audio :
Si vous n'êtes pas un habitué de la SACEM, et que vous souhaitez presser à plus de 300 exemplaires, il faudra vous poser la question du n° SDRM.
Il faut savoir également qu'aucune sociétté de pressage ne presse des quantités inférieurs à 500...
Dans le cas de 500 exemplaires, vous pouvez vous diriger vers un pressage, de nombreux sites vous proposeront ce genre de service : pressage-cd.fr , confliktarts.com
pour les vinyls, ils existent une solution ( même à l'unité ) : dubplate.fr .En revanche, si vous envisagez des quantités inférieurs, il vous faudra vous orienter vers de la duplication, et dans ce cas, je vous conseille : aktifcd.com .

Tarif

enregistrement :
30€ / 1h
110 € / 4h
200 € /Journée 8h
( vidéo "clip" en option : 70€ pour un titre filmé / monté / étalonné )
Le prix du mixage dépend du nombre de piste, du style musical, de la température et de l'âge du capitaine !